MILAN FASHION WEEK : RECAP'

mercredi, janvier 18, 2017

18.01.17, l'attendu PFW: Fall 2017 Menswear est arrivée ! C'est décidément ma Fashion Week favorite -et oui plus encore que la Haute Couture.


Mais qui dit début de cette fashion week, dit aussi fin de la Fashion Week Milanaise. 


Je me devais de vous faire un petit récapitulatif de ce que j'ai retenu de cette semaine Italienne consacrée à la Mode Masculine. 

--Les tons : 
Les allures monochromes font leur grand retour chez Diesel, Neil Barrett et la maison Zegna. 

Diesel Black Gold via Vogue Italia
Ermenegildo Zegna via Vogue Italia
Neil Barrett via Vogue Italia

Les tons beiges, crèmes, bruns, bleus, verts, gris, kakis, noirs chez Ermenegildo Zagna, Diesel Black Gold, Damir Doma, Dirk Bikkembergs, Marcelo Burlon,

via Vogue Italia

mais aussi des tons plus vifs tels que le rouge/rosé et le bleu azur chez Christian Pellizzari, le jaune  chez Fendi et le rouge chez Neil Barrett ou encore le orange chez Fendi, Cédric Charlier et Prada se sont affrontés sur les podiums tout comme le violet et le vert chez Palm Angels.

via http://www.milanomodauomo.it
via Vogue Italia
via http://www.milanomodauomo.it


Ce sont ajoutés à toutes ses couleurs, les multiples imprimés des podiums de Versace à celui d'Emporio Armani en passant par DSQUARED2 et Christian Pellizzari : 

Versace via http://www.milanomodauomo.it

Emporio Armani via Vogue Italia

Christian Pellizzari via Vogue Italia


--Les vestes :
En empiècement ou en intégrale, la fourrure s'est retrouvé de manière récurrente au sein des différentes collections présentées : Armani, Salvatore Ferragamo, Wood Wood, BILLIONAIRE, Moschino, Prada, DSQUARED2 ou encore l'irréprochable et exemplaire Maison Fendi... L'hiver prochain, la gente masculine n'a qu'à bien se couvrir ! 

via Vogue Italia

Des blazers chez Neil Barrett ou chez Ermenegildo Zegna, des manteaux chez Cédric Charlier, Dirk Bikkembergs et Diesel, et du podium Versace jusque chez Antonio Marras, Ermenegildo Zegna ou en version kimono chez Diesel ce sont les bombers que nous avons pu admirer.

via Vogue Italia
Dirk Bikkembergs via Vogue Italia
Versace, Ermenegildo Zegna x Diesel Black Gold via Vogue Italia

--Les allures :
Chic sophistiqué sans tomber dans le stricte du côté d'Ermenegildo Zagna. Des collections charismatiques -on remercie les tenues monochromes- chez Diesel Black Gold tout comme la collection Neil Barrett que je définirai aussi d'élégante -c'est véritablement ma collection favorite de cette Fashion Week Milanaise.
C'est aussi la nonchalance partagée par l'allure des modèles portant des coupes amples et des manteaux oversizes sur les podiums de Federico Curradi et de Neil Barrett qui a séduit le grand public.
J'ai notamment remarqué une apparence ceinturée -que je vous avoue ne pas du tout aimer- chez Marcelo Burlon, Moschino mais aussi Les Hommes.

--Le casting et la mise en scène :
Nous avions l'habitude de voir lors des FW Menswear, des femmes, mais Emporio Armani a de nouveau fait défiler des duos et cette fois-ci, accordés et mixtes ! 

via Vogue Italia

Pour ce qui est du casting, je décerne ma palme d'or à la maison Ermenegildo Zegna qui a réalisé un casting ethniquement mais aussi générationnellement varié digne des défilés Agnes B. Il permet à chacun des hommes de s'imaginer et de se retrouver à travers les différents outfits présentés.

À très vite, mon implication dans le blog devrait se faire plus forte dans les prochaines semaines, j'espère que vous aurez sur apprécié cet article récapitulatif des tendances relevées lors de la Fashion Week Milanaise passée. 


Xoxx, Jade ! 



You Might Also Like

0 commentaires