DOCUMENTARIES ABOUT THE DIFFERENT SIDES OF FASHION WORLD AND ICONS

samedi, novembre 12, 2016

Les documentaires sont ma manière à moi -qui suis très rapidement ennuyé par les livres similaires- d'en apprendre plus à propos de la mode et ses facettes. De plus il me semble plus simple de percevoir des émotions en regardant des images plutôt qu'en lisant les paroles des personnages. 
J'ai sélectionné pour vous, quelques documentaires que j'ai dernièrement regardé.
Documentaries are my way-which was quickly bored by books similaires -to learn more about fashion and its facets. Also it seems simpler to perceive emotions by looking at pictures instead of reading talks of the characters.
I have selected for you some documentaries I recently watched.


September Issue :
Rendez-vous durant 8 semaines au coeur du siège du magazine Vogue USA au côté d'Anna Wintour. Entre shooting, choix des looks, mise en page du magazine, retouche de la couverture, voyages de Paris à Milan pour la FW, ce documentaire nous immerge dans le quotidien mouvementé du magazine.
Rendez-vous for 8 weeks at the heart of Vogue USA's headquarters magazine alongside Anna Wintour. Between shooting, choice of looks, magazine layout, editing coverage, journeys from Paris to Milan for the FW, this documentary immerses us in the hectic daily magazine.



Le jour d'avant ... : 
Jusqu'ici nous avions le droit danois demander comment se préparait un défilé, si les équipes étaient stressées, comment se faisait le choix des mannequins qui allait défilé, comment étaient validées les collections, désormais nous ne pouvons qu'observer. Le légendaire - ok il n'est peut-être pas une légende mais il est un homme remarquablement talentueux et unique en son genre pour moi - Loïc Prigent a réalisé une série de documentaires suivant Isabel Marant, Sonia Rykiel et sa fille, Karl Lagerfeld et j'en passe, la veille ou la semaine précédent l'un de leur défilé de FW. Les créateurs ne sont finalement pas si différents de nous autres. Ils sont anxieux, hésitants et soulagés une fois le défilé passé.
Until now we had the right to ask ourselves how was preparing a show, if the teams were stressed, how was the choice of models that would present the fashion show, how the collections were completed, now we can only observe. Legendary - ok maybe it is not a legend but it is a remarkably talented man and only of its kind to me - Loïc Prigent has made a documentary series following Isabel Marant, Sonia Rykiel and her daughter, Karl Lagerfeld ect ., the day before or the week before one of them FW show. The creators are ultimately not so different from us . They are anxious, hesitant and relieved after the show passed.



Lagerfeld Confidential : 
Ce film aura nécessité 3 ans de tournage. Trois ans pour obtenir des images plus inédites les unes que les autres, permettant aux plus curieux de discerner un peu plus le personnage qu'incarne Karl Lagerfeld. Mes mots sont choisis car en effet, une personne comme ce créateur/styliste/photographe/critique/etj'enoubliebeaucoup ne peut être perçu intégralement. Je n'ai jamais caché mon admiration pour Karl Lagerfeld et j'avoue avoir été régalé par ce documentaire qui suit Karl Lagerfeld toujours un peu plus loin. C'était la première fois au cinéma qu'un journaliste obtenait tant à propos de M.Lagerfeld qui livre des réponses sur ses relations amoureuses, amicales et familiales donnant des détails sur le personnage qu'il semble admirer : sa Maman.
This film will need 3 years of shooting. Three years to get more unpublished images , allowing to the most curious to discern a little more the character which is embodied by Karl Lagerfeld. My words are chosen because, in fact, a person as this creator/designer/photographer/critic/ect. can not be perceived in full. I have never hidden my admiration for Karl Lagerfeld and I admit I was regaled by this documentary that follows Karl Lagerfeld always a little bit further. It was the first time in the cinema that a journalist was getting so much private things about M.Lagerfeld that delivers answers about his romantic relationships with friends and family with details of the person he seems to admire the most : his mom.



Bill Cunningham New York : 
Ce célèbre photographe qu'était Bill Cunningham nous a quitté le 25 Juin dernier. Ce documentaire sorti il y a quelques années retrace la vie et le quotidien du photographe de mode du New York Times. Notre génération ne connaît sans doute pas de photographes aussi apprécié des plus grandes icônes de la mode tel que Anna Wintour, talentueux - pouvant même lui donner le titre d'artiste - gardant néanmoins la tête sur les épaules - vous découvrirez que cette homme était des plus simples. Pendant plus de 40 ans, Bill Cunningham a décrypté les tendances vestimentaires des habitants de la grande pomme.
This famous photographer that was Bill Cunningham left us on 25 June This documentary released last few years traces the life and the daily of New York Times fashion photographer. Our generation probably does'nt know photographers also enjoyed by the biggest icons of fashion such as Anna Wintour, talented - can even give him the title of artist - still keeping the head on the shoulders - you will discover that this man was the simpler.  For over 40 years, Bill Cunningham decoded the clothing trends of the inhabitants of the Big Apple.



The true cost :
Ce documentaire montre le dur arrière plan de la mode. Il est le documentaire que j'ai vu à ce propos qui me semble être - non pas le plus objectif car il est difficile de parler d'objectivité quand on voit le titre qui lui est donné mais - le moins exagéré. En effet derrière ces vêtements que nous portons, se cachent des petites mains dont l'hygiène de vie se trouve bien loin d'être excellente. Je vous le conseille vivement car il permet de voir au-delà de ces strass et de ces paillettes auquel notre esprit relie souvent le terme de "mode". En rapport avec ce documentaire, je vous conseille aussi d'aller lire l'article rédigé par mon amie Tatiana à propos du phénomène de la "fast fashion".
This documentary shows the back hard side of fashion. It is the documentary I saw about this that seems to be - not as objective as it is difficult to speak of objectivity when you see the title given to it but - the least exaggerated one. In fact behind the clothes we wearhide small hands whose lifestyle is far from excellent. I can highly recommend it because it allows to see beyond the strass and glitter that our minds often connects the term "fashion". In connection with this documentary, I also suggest you go read the article written by my friend Tatiana about of the problem of "fast fashion".


You Might Also Like

0 commentaires